En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OK ×
Etiquette & Life - Savoir-vivre!

La faim, il faut savoir attendre…


Cette histoire est arrivé à Valentin Berejkov durant la rencontre officielle de Staline, Roosevelt Churchill et qui prouve que un homme qui a faim n'examine pas la sauce.


A l’époque de l’URSS les traducteurs s’asseyaient non pas derrière mais à côté de leur chef durant les rencontres et repas officiels. Normalement les traducteurs ne devaient pas manger durant les heures de travail.

Voici le récit de qui est arrivé à Valentin Berejkov, diplomate soviétique et interprète durant la rencontre Staline Roosevelt Churchill en 1943 à Téhéran.

C’était une journée interminable et très intense durant laquelle Valentin n’a rien pu manger de la journée. Lorsque le plat fut servi à table, Valentin profita d’une courte pause dans la conversation pour prendre rapidement un morceau de viande et le mettre dans la bouche. Malheureusement au même moment Churchill s’est retourné en posant une question à Staline. L’interprète surpris la bouche pleine ne pouvait rien répondre. Churchill et Roosevelt se sont retournés et en comprenant la situation ont commencé à rire. Staline lui, n’était pas très ravi et grommela « Dis donc, tu as trouvé le temps de manger ».



Publié le
Sujet: L'histoire du vendredi


score moyen:4  votes: 1 
 Very Good
 
Prenez une seconde et evaluez cet article:
Excellent  Very Good  Good  Regular  Bad  Vous n'avez pas evalué correctement!
Connexion | 0 commentaires
Les commentaires sont la propriété de leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leurs contenus !
Votre Nom information nécessaire
Sujet information nécessaire
commentaire information nécessaire
information nécessaire

Etiquette & Life © 2012-2015 France

Savoir-vivre!