En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OK ×
Etiquette & Life - Savoir-vivre!
 Forum FAQForum FAQ   RechercherRechercher   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

La différence entre les hommes affaires russes et étranger


 
 
   EtiquetteLife Index du forum -> Le commerce international franco-russe
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
1link
Enthousiaste
Enthousiaste

avatar

Inscrit le: Feb 03, 2015
Messages: 24

Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé
Répondre en citant

MessagePublié le: Ven Mai 13, 2016 6:49 pm 
Titre du sujet: La différence entre les hommes affaires russes et étranger

Les hommes d'affaires russes et étrangers ont des craintes différentes, affirme le journal Vedomosti citant un sondage réalisé par PricewaterhouseCoopers auprès des dirigeants des plus grandes compagnies mondiales.

Par exemple, les entrepreneurs russes appréhendent la mondialisation. Trois quarts des patrons de compagnies étrangères sont convaincus que la mondialisation est favorable aux marchés et donne de nouvelles possibilités, alors que la majorité des dirigeants d'entreprise russes estiment que les pays industrialisés tirent beaucoup plus de profit de la mondialisation que les pays en développement.

55% des sondés russes pensent qu'il convient de limiter la présence des étrangers dans les secteurs stratégiques.

Les hommes d'affaires russes sont persuadés qu'on ne les aime pas à l'étranger: 67% des personnes interrogées s'attendent à des problèmes et des conflits lors de la conclusion de transactions internationales en raison des différences culturelles. 33% évoquent des obstacles politiques.

En revanche, à la différence des étrangers, les cadres russes ne sont presque pas préoccupés par le réchauffement climatique global et la pandémie de grippe aviaire. Le terrorisme et le manque de ressources naturelles sont considérés comme une menace pour le commerce par respectivement 50 et 46% des chefs d'entreprises étrangers et seulement 17 et 22% des entrepreneurs russes.

Les hommes d'affaires des pays en développement sont plus enclins à appréhender la mondialisation et les étrangers, mais cette situation ne tardera pas à changer, estime Anton Stroutchenevski, analyste de la compagnie d'investissement Troïka Dialog.

Au fur et à mesure que les sociétés russes seront plus nombreuses à placer leurs valeurs en bourse en Europe et aux Etats-Unis, à acheter des actifs à l'étranger, à multiplier les débouchés, à prendre des crédits auprès des institutions financières internationales, l'opinion des hommes d'affaires russes changera, pense le directeur général de PricewaterhouseCoopers Russia, Mike Kubena.

L'attitude réservée à l'égard des Russes à l'étranger appartient plutôt au passé. Le copropriétaire de Severstal Alexeï Mordachov concède que sa compagnie s'entend bien avec les autorités locales là où sont installées les usines du groupe italien Lucchini (dont le bloc d'actions est détenu par Severstal) et avec les autorités de Dearborn, où se trouve Severstal North America.

Le sondage a été réalisé auprès de presque 1.100 chefs d'entreprises (dont 30 Russes) dans 50 pays.
  
Revenir en haut
Afficher les messages depuis:       
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet
   EtiquetteLife Index du forum -> Le commerce international franco-russe Heures au format GMT + 1 heure
 
 Page 1 sur 1

 

Sauter vers:   
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
You cannot attach files in this forum
You cannot download files in this forum

Etiquette & Life © 2012-2015 France

Savoir-vivre!