En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies. OK ×
Etiquette & Life - Savoir-vivre!
 Forum FAQForum FAQ   RechercherRechercher   Groupes d’utilisateursGroupes d’utilisateurs   ProfilProfil   Se connecter afin de vérifier vos messages privésSe connecter afin de vérifier vos messages privés   ConnexionConnexion 

Une maison, un emploi, enfants : le bonheur pour les Russes


 
 
   EtiquetteLife Index du forum -> Le commerce international franco-russe
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
1link
Enthousiaste
Enthousiaste

avatar

Inscrit le: Feb 03, 2015
Messages: 24

Voir le profil de l’utilisateur Envoyer un message privé
Répondre en citant

MessagePublié le: Ven Mai 13, 2016 6:24 pm 
Titre du sujet: Une maison, un emploi, enfants : le bonheur pour les Russes

Avoir sa propre maison, être heureux dans la vie conjugale et avoir un emploi bien rémunéré : voilà les trois piliers sur lesquels s'appuie le "rêve russe", selon le Centre national de sondages VTsIOM.

Les Russes rêvent également d'avoir une belle voiture, un "emploi intéressant", "beaucoup d'argent" et deux enfants par famille.

Selon ce sondage réalisé par le VTsIOM dans 46 régions du pays auprès de 1500 personnes, rapporte le quotidien Izvestia, 7% des Russes disent déjà qu'ils "vivent bien" et 29% sont sûrs qu'ils pourraient se joindre à leur nombre dans les années à venir. Mais, rappelle le journal, l'optimisme d'un tiers de la société n'est pas une raison pour affirmer que tout va bien partout. Une majorité - 54% - affirme notamment qu'elle a peu de chances - ou n'en a pas du tout - de grimper dans l'échelle sociale dans un proche avenir.

"Certes, le fait que 29% de Russes sont sûrs de leur succès n'est pas un mauvais résultat par rapport à l'absence totale de la foi dans ses propres forces que nous constations il y a encore quelques années. Mais, malheureusement, une importante fraction de la population russe n'en est encore qu'au stade de la survie, n'a pas de projets de longue haleine et ne peut encore pas trouver sa niche dans la société de croissance en gestation", a déclaré aux Izvestia Valeri Fedorov, directeur général du VTsIOM.

Selon lui, au moins 20% des Russes - des retraités avant tout - estiment que leurs revenus diminuent. D'autre part, une famille sur trois déclare que la moitié des salaires de ses membres passe dans l'achat de nourriture et un sondé sur 5 affirme être amené "à renoncer même aux denrées de première nécessité". Et si aux échelons supérieurs de l'échelle sociale on a parfois du mal à se passer de caviar ou de champagne, en bas, une soupe en sachet peut être considérée comme vitale.
  
Revenir en haut
Afficher les messages depuis:       
Publier un nouveau sujet   Répondre au sujet
   EtiquetteLife Index du forum -> Le commerce international franco-russe Heures au format GMT + 1 heure
 
 Page 1 sur 1

 

Sauter vers:   
Vous ne pouvez pas publier de nouveaux messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum
You cannot attach files in this forum
You cannot download files in this forum

Etiquette & Life © 2012-2015 France

Savoir-vivre!